Formations Spécifiques Transversales (FST)

 

Les options et les FST ne concernent que les Internes ayant passé l’ECN en 2017 et après. Avec la réforme de 2017, il n’y a plus de DESC. Ces derniers sont remplacés soit par des DES, soit par des FST 

Avec tous ces nouveaux noms, on s’y perd ! Explications.

Tout d’abord, il faut savoir qu’on ne peut pas faire une option ET une FST : c’est soit l’une, soit l’autre ! Et le suivi d’une option ou d’une FST n’est pas obligatoire pour valider son DES.

Options

Les options sont intégrées au DES, c’est à dire que chaque DES a ses propres options, ouvertes seulement aux internes de ce même DES.

  • Pour le DES de génétique médicale, c’est simple, il n’y en a pas !
  • Pour le DES de Biologie médicale, il en existe 5 :  Biologie Générale, Médecine Moléculaire-Génétique-Pharmacologie,  Hématologie et Immunologie, Agents Infectieux, Biologie de la Reproduction

FST (Formations Spécialisées Transversales)

1 FST correspond à 2 semestres. Choisir une FST rajoute 1 an d’internat  entre la 3e et la 4e année.

Les FST peuvent être communes à plusieurs DES. Elles sont THÉORIQUEMENT accessibles à tous ; dans la pratique, certaines FST sont dites “d’intérêt pour une spécialité”. Les places au sein des FST sont limitées, en fonction du projet professionnel de l’interne et des besoins en santé de la population.
Exemple : une FST “génétique et médecine moléculaire bioclinique”, ne sera pas “d’intérêt pour la médecine générale” : elle n’est pas fermée à la médecine générale, mais si un interne veut la faire, ce sera plus dur d’y accéder (autant dire qu’il devra avoir un projet professionnel béton !).

– Les places sont limitées et définies par région (en fonction des besoins de santé de la population, remember). On ne connait pas encore le nombre de places qui seront disponibles.
– Elles ne sont pas payantes (avant, pour valider certains DES/DESC, il fallait “obligatoirement” avoir fait tel ou tel DU, qui étaient payants, en plus de l’inscription à la fac du DES).
– Elles sont nationales : c’est à dire que leur contenu ne dépend pas de la faculté qui la dispense (à l’inverse des DU) ; n’importe quel interne de DES aura le même programme. Cela permet à terme une homogénéisation des connaissances.
– Elles ne remplacent pas les DU : ces derniers seront toujours ouverts. Toutefois, les DU sont payants, et leur contenu dépendent de la fac qui les enseignent. Tous ne sont pas reconnus, et les connaissances acquises diffèrent d’un DU à l’autre.

Quand choisit-on sa FST ? :

Pas de panique, on ne vous demandera pas le jour de la rentrée si tu veux une FST ou pas, et laquelle. La FST se choisit à la fin de la phase socle, donc après 1 an de formation et de réflexion sur un projet professionnel. Elle sera intégrée au contrat de formation qui est évolutif.

Quand faire sa FST ? :

La dernière année d’internat doit se faire dans la spécialité du DES avec objectif d’autonomisation (phase de consolidation). De ce fait la FST doit se faire durant  phase approfondissement. Elle peut donc se faire au plus tôt dès la fin de la phase socle (après 1 an d’internat) et au plus tard avant la phase de consolidation (après 3 ans d’internat) 

Dans le cadre de son projet professionnel, un interne du DES de génétique médicale peut candidater aux FST suivantes :

  • Bio-informatique médicale
  • Foetopathologie
  • Génétique et médecine moléculaire bioclinique

Un interne du DES de Biologie médicale, peut candidater aux FST suivantes: 

  • Bio-informatique médicale
  • Génétique et médecine moléculaire bioclinique
  • Hématologie bioclinique
  • Hygiène
  • Prévention de l’infection, résistances
  • Médecine et biologie de la reproduction
  • Andrologie
  • Nutrition appliquée
  • Pharmacologie médicale / thérapeutique
  • Thérapie cellulaire / transfusion

Une FST permet un exercice complémentaire au sein de sa spécialité. Vous pouvez consulter la page du CNCEM pourvoir la liste complète des FST

Share This