Choix de stage

Stages classiques

La plupart des stages sont à réaliser dans un service agrémenté pour la génétique que ce soit un service clinique ou un laboratoire. Le choix de stage se fait au classement de l’ECN selon le nombre de postes disponibles.

Stage libre « Hors filière »

Les stages libres peuvent être des stages hors-filière. Si c’est le cas, vous choisirez avec votre classement ECN sur la liste de la spécialité que vous rejoignez.

Stage hors-subdivision « Inter-CHU »

Il s’agit d’un stage effectué en dehors de sa subdivision d’origine. Il est possible de réaliser jusqu’à 3 stages (3 semestres) dans une autre subdivision que celle dans laquelle l’interne a été affecté après l’ECN.

Ces stages sont réalisés de préférence au sein de l’interrégion d’origine mais il également possible de partir à l’étranger.

Une demande “Inter-CHU” ne peut être déposée que si l’interne a déjà validé 2 stages (2 semestres) au sein de sa subdivision d’origine (soit à partir de la 2e année d’internat).

Pendant un stage en “inter-CHU”, l’interne est rémunéré par son CHU d’origine. Une convention est établie entre les 2 établissements concernant les modalités d’accueil et de rémunération de l’interne.

Depuis 2011, un nouveau modèle de financement de la rémunération des internes a été mis en place et la DGOS s’est engagée à financer les stages hors subdivision à 100% sans fixer de quota et dans un objectif de répondre aux besoins des maquettes et de qualité de la formation. Ainsi, dès lors qu’un stage hors subdivision est accordé dans le cadre de la procédure réglementaire (commission inter-CHU), son financement doit être assuré. 

Procédure administrative
Il vaut mieux s’y prendre le plus tôt possible (12 mois avant le début du stage).

    1. Trouver son lieu de stage. En premier lieu, il faut s’assurer que l’équipe médicale accepte de vous recevoir !
    2. Obtenir l’accord de son coordonnateur local et régional du D.E.S.

Attention : la validation de votre stage pour votre maquette n’est pas acquise, elle dépend de ton coordinateur de DES. Il faut donc lui en parler avant !

    1. Constituer un dossier de demande : lettre de motivation, CV, projet de stage, accord des coordonnateurs du D.E.S., accord du responsable médical du lieu de stage d’accueil, accord du directeur de l’établissement hospitalier d’accueil.

 

C’est beaucoup de papiers à faire signer !!
++ N’oublie pas de vérifier la procédure auprès de ta faculté ++

  1. Envoyer le dossier, minimum 4 mois avant le début du stage, à : sa faculté, la direction des affaires médicales de son CHU d’origine et ses représentants internes (syndicat-association locaux).
  2. Le doyen, la DAM et l’ARS valident les dossier lors d’une commission “inter-CHU” où ils donnent leurs accords pédagogique pour la réalisation de ton stage. 
Une copie de la décision est transmise à la faculté et au CHU d’accueil (cette fois). La commission “inter-CHU” d’accueil doit elle aussi donner son accord. Une convention portant sur les modalités d’accueil de l’interne est établie.

>>>Pour plus d’information, renseigne toi auprès de ta faculté

Inter-CHU dans son interrégion
Dans certaines interrégions, les échanges entre internes d’une même subdivision sont facilités. Ces échanges sont organisés afin que 2 internes puissent permuter leur terrain de stage (Inter-région HUGO : Brest <> Rennes, par exemple) pour une durée d’un semestre.
La procédure administrative est identique.
Stage à l'étranger

L’interne peut demander à réaliser 1 ou 2 stages consécutifs à l’étranger dans le cadre des inter-CHU. Il est nécessaire d’avoir validé au moins 4 semestres (soit à partir de la 3ème année d’internat).

La procédure administrative est identique. Pendant la durée de son stage, l’interne reçoit son salaire de son CHU d’origine. Il ne perçoit pas d’indemnité de logement ou de nourriture, ni de remboursement des frais de transport.

Share This